bookmark dashboard headset_mono phone
Retour au blog

Enceinte intelligente : utile ou pas ?

En France, les enceintes intelligentes sont véritablement entrés sur le marché depuis 2 ans. Ce phénomène a véritablement commencé en 2011 avec le lancement de l’assistant vocal sur smartphone Siri, par Apple. Ensuite, sous une toute autre forme ont suivi les enceintes intelligentes vocales de Google et Amazon. Ces produits sont adaptés à l’utilisation pour une maison. Les deux marques ont bel et bien su répondre aux nouvelles attentes de leur audience. Fournir des informations comme la météo, des faits culturels ou historiques, mettre une alarme, faire des listes de tâches, lancer de la musique avec des applications en streaming comme Spotify et YouTube, etc… Autant de fonctionnalités disponibles pour satisfaire et répondre aux besoins de ses utilisateurs. Cependant, plusieurs questions se posent : sont-elles réellement utiles ? N’y aurait-il pas eu un phénomène d’excitation autour de ces produits pour finalement y trouver peu d’intérêt ? Ou au contraire, un engouement croissant est-il en train de se produire ?

Leurs 3 fonctionnalités principales

Qu’est-ce que les grandes marques ont mis à disposition afin de rendre ces assistants vocaux personnels utiles à 100% ? À quoi sert une enceinte connectée ? C’est un boitier qui peut effectuer des tâches ou des services pour un individu. Découvrons les 3 fonctionnalités principales qui ont incité les utilisateurs français à acheter cet accessoire.

Demander la météo

En France, la fonctionnalité la plus utilisée des enceintes connectées est la météo. Cette fonctionnalité qui paraît très basique est en fait la première raison d’achat de cet accessoire. Avec toutes les fonctionnalités que propose une enceinte intelligente, il peut en effet être étonnant de constater que ce soit la première pratique. Mais ici, c’est la notion de praticité et de rapidité qui entre en jeu. Le matin lorsque l’on se prépare, ou le soir quand nous cuisinons par exemple, appeler tout simplement “Ok Google, quelle est la météo cette semaine ?” ou “Alexa, dis-moi la météo ce week-end” demande moins de 10 mots. Cette fonctionnalité marche particulièrement grâce à sa simplicité et sa réponse simple. En effet, il n y a qu’un seul mot-clef dans la requête. C’est un gain de temps pour les utilisateurs de la demander à voix haute plutôt que de l’écrire ou la chercher à partir d’une application.

Rechercher une information sur Internet

La deuxième source d’utilisation des enceintes connectées sur le marché français repose sur la recherche d’informations. Cette “recherche d’information” inclut tout un tas de requêtes possibles. Par exemple, on peut poser des questions de culture générale comme “Qui est l’homme le plus riche du monde ?”, ou bien encore “Quelles sont les dernières informations ?”. Là, l’enceinte choisit les dernières informations les plus à jour. Ces accessoires peuvent aussi répondre à des calculs (« 489,73 + 17 % », par exemple), ce qui peut être assez pratique dans certains cas. Comme nous pouvons le constater, les demandes d’information sur Internet sont très vastes. Elles peuvent recouvrir un très grand nombre de thèmes, tant que le sujet de la question est large.

Écouter la radio/musique

La dernière fonctionnalité la plus utilisée est la mise en route de plateformes sonores : la radio et la musique. Entre les deux, le plus écouté est la radio (ou web radio), puis vient ensuite les plateformes de musique en ligne ou notre propre bibliothèque. Les enceintes sont très utiles dans ces cas là, lorsque l’on veut lancer une musique en particulier. Pas besoin de se déplacer et de taper le nom de la musique que l’on veut ou de la chercher dans nos playlists. Également pour changer en cours de lecture, il suffit de demander de passer à la chanson suivante, ou de citer précisément son nom et l’artiste. Ainsi, les enceintes connectées s’avèrent très pratiques pour changer de musique à distance ou actionner la radio le matin.

Alors, utile ou pas ?

Une étude de Hadopi et du CSA révèle que les utilisateurs d’enceintes connectées sont avant tout des hommes (59 %), âgés entre 15 et 34 ans, dont la catégorie socioprofessionnelle est supérieure. Ils sont pour la majorité définis comme technophiles. 85 % d’entre eux possèdent un objet connecté à côté de leur smartphone, tablette ou ordinateur portable. Savoir si une enceinte connectée est utile ou pas dépend de vos attentes et de vos besoins. Concrètement, les profils des acheteurs de cet accessoire se découpent en trois types : les profils “domotiques”, les profils “expérimentateurs ludiques” et les profils “contenus”. Pour savoir si une enceinte intelligente est utile pour vous, décortiquons ces 3 profils.

L’utilité pour les profils “domotiques”

Ce profil représente réellement les premiers acheteurs de ces enceintes. Ce sont les personnes qui vivent avec leur temps et qui ont adopté les technologies au fil de leurs sorties. Pour eux, l’enceinte connectée vient véritablement enrichir la maison. Ils leur paraît donc plus simple d’utiliser une interface audio plutôt qu’un écran pour contrôler les objets connectables. Vous pouvez connecter la lumière, la télé et même le lave-linge, la bouilloire ou la machine à café. Toutes ces fonctionnalités peuvent être un gain de temps immense si vous les réglez de manière personnelle, en accord avec vos habitudes. Si vous vous reconnaissez dans ce profil, équiper votre maison d’une enceinte connectée vous sera très utile.

L’utilité pour les profils “expérimentateurs ludiques”

Le deuxième profil constaté est celui qui souhaite avant tout découvrir le produit, de façon ludique. Ce sont des personnes qui ne sont pas forcément à l’affût des dernières nouveautés tech’. Cependant, lorsqu’une idée novatrice arrive sur le marché, cela l’intéresse de la tester. Ainsi, le fonctionnement de son achat sera basé sur une logique de découverte et d’expérimentation. Aussi, étant un produit assez amusant à tester pour activer tout type d’objets ou poser tout type de questions, ces profils sont en général des foyers avec des enfants. Si vous faites partie de ce profil, l’utilité d’avoir une enceinte connectée sera cependant limitée. Vous l’utiliserez sûrement pour poser des questions, demander la météo ou mettre de la musique par exemple. Autrement, si vous ne connectez pas vos lumières à l’enceinte par exemple, elle ne vous sera pas d’une utilité aussi grande que pour le premier profil.

L’utilité pour les profils “contenus”

Comme vous l’aurez deviné, ce dernier profil représente les personnes qui exploitent le moins les fonctionnalités d’une enceinte connectée. En effet, on retrouve un usage qui est projeté, et relativement précis avant l’achat. Il est basique, et simplement lié à des pratiques médias/culturelles en ligne. Ainsi, au lieu d’avoir une radio classique et de devoir appuyer sur le bouton On et Off, la personne pourra simplement l’allumer et choisir sa radio en ligne (ou musique) avec sa voix. La seule raison d’achat repose simplement sur l’écoute. Si vous vous retrouvez dans ce profil, l’utilité sera agréable et pratique si vous préférez ne pas avoir à toucher l’objet pour lancer la radio/musique.